Renault Clio (3) RS Trophy #1

Aujourd’hui, je vous propose la première partie d’un article plutôt inhabituel. Non seulement nous allons nous intéresser à Valentin et sa Renault Clio RS, mais nous allons aussi pénétrer au cœur de la mécanique. Mais avant d’en arriver-là, un peu d’histoire s’impose.

Renault Clio 3 RS - 7

Deuxième génération de Clio à porter les initiales de Renault Sport, cette bombinette utilise comme base la Clio troisième du nom. Elle assume son statut de petite sportive avec ses hanches généreuses pourvues d’extracteurs d’air et son diffuseur inspiré de la Formule 1. Sous le capot se trouve un moteur 4 cylindres de 1998 cm3, produisant 197 ch sur la phase 1. Il passe à 203 ch, obtenus à toujours plus de 7 000 tr/min, sur la phase 2. La face avant est alors redessinée, accueillant notamment une lame F1. La Clio qui nous intéresse aujourd’hui a été fabriquée à l’usine de Dieppe en 2009. C’est donc une phase 2. Elle a reçu la finition Trophy, remarquable par les sièges Recaro et le châssis Cup (ressorts plus durs de 27% à l’avant et 30% à l’arrière, assiette abaissée de 7 mm, direction plus directe).

Renault Clio 3 RS - 14.jpg

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, intéressons-nous à Valentin.

« Un look agressif »

D’où vient ta passion pour l’automobile ?
J’ai toujours eu un intérêt particulier pour les voitures, depuis tout petit. Mon père, sans vraiment être un passionné, aimait bien les Audi. Les jeux vidéo comme GTA et Gran Turismo ont mis la dernière couche.

Renault Clio 3 RS - 9.jpg

Quelle a été ta première voiture ? Et ta première sportive ?
Une Opel Corsa de 2004, appartenant à ma mère. Puis je me suis acheté ma première sportive, une Citroën Saxo VTS Rouge Lucifer 8s.

Renault Clio 3 RS - 12.jpg

Que doit avoir une voiture pour être intéressante à tes yeux ?
Un look agressif, une couleur qui sort du lot. Et elle doit avoir un moteur essence et une boîte manuelle.

Renault Clio 3 RS - 13.jpg

As-tu d’autres engins intéressants dans le garage (en plus de la Clio RS) ?
A part ma Clio première génération en édition Chippie, qui est ma voiture de tous les jours, je n’ai rien d’autre. Pourtant mon garage a accueilli par le passé toutes sortes d’engins : quad, motocross, karting… Enfin, je dis « rien d’autre », mais j’ai un Lada Niva avec deux amis, pour aller s’amuser en tout-terrain.

Renault Clio 3 RS - 10.jpg

Tu préfères les sportives de collection ou les modernes ?
Je préfère les voitures de collection, notamment celles qui sont devenues mythiques en rallye.

Tu gagnes au loto, tu peux t’offrir la voiture de tes rêves (oui, juste une, c’est cruel). Laquelle prends-tu ?
Une Audi RS6.

Renault Clio 3 RS - 11.jpg

Comment aimes-tu utiliser ta sportive ?
J’aime la conduire sur des routes sinueuses, enchaîner les virages. L’esprit rallye !


Revenons à cette Clio RS. Un vendredi, alors qu’il roulait tranquillement sur l’autoroute, Valentin a eu la désagréable surprise d’entendre son moteur claquer. Il a juste eu le temps de sortir de l’autoroute avant d’appeler une dépanneuse. Une fois au garage, le démontage commence pour identifier la panne.

Moteur Clio RS - 1.jpg

Le haut moteur est touché, avec des culasses marquées et des arbres à cames endommagés. Et malheureusement, le bas est à l’avenant : coussinets de bielle en très mauvais état, vilebrequin abîmé, bref, seul le bloc est récupérable ! Le tout résulte d’un défaut de lubrification. La pompe à huile est donc la coupable.

Valentin se met alors en quête d’un moteur d’occasion reconditionné pour remplacer le sien. Une fois trouvé, ce nouveau cœur est livré à la concession Renault Sport de Portet-sur-Garonne qui va se charger de la greffe. Je prends la ST pour aller voir cela de plus près !

Renault Portet - 1.jpg

J’arrive dans l’atelier un matin, appareil photo au poing. La voiture est déjà démontée : plus de train avant, plus de moteur, plus de boîte de vitesse. Et bien sûr, tous les périphériques, comme le radiateur ou la batterie et certaines pièces de carrosserie (pare-choc, phares, passages de roues etc.) ont aussi disparus. Enfin, « disparus » n’est pas le bon mot : toutes les pièces sont présentes, autour de la voiture ou soigneusement rangées à l’écart, comme le pare-choc. Il y a du pain sur la planche !

Bien entendu, l’histoire ne s’arrête pas là. Mais il va vous falloir être un peu patients pour découvrir la suite. Rassurez-vous, bien moins que Valentin lorsqu’il attendait de reprendre le volant de son poussin !

 

2 réflexions sur “Renault Clio (3) RS Trophy #1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s